Siccar Point

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

1/3

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

Visite à Siccar Point - Une nouvelle perspective

 

Siccar Point en Écosse est la plus célèbre discordance de l'histoire de la géologie moderne.

C’est l’une des rares discordances à présenter un vrai relief rocheux portant les marques d’une érosion différentielles. Les anciennes strates du Siluriens sont bien érodées avec le profile protrudent des couches plus résistantes. Ces mini reliefs ont été recouverts et protégés les sédiments plus jeunes du Dévonien soit un conglomérat de base. Comme Siccar Point était enfin le cas normal et non paradoxal des anciennes discordances, je décidai en 2016 d’y faire un relevé au drone et de filmer chaque détail de l’affleurement.

 

À ma grande surprise je réalisai que les strates siluriennes se seraient cisaillées entre elles au moment où la forte érosion du Dévonien arrachait des fragments anguleux qui allaient devenir le conglomérat de base. Il ne fait aucun doute pour les géologues que cette érosion est catastrophiques semblable aux violentes coulées de débris observées aujourd’hui. On avait toujours cru que précédent l’évènement violent, les strates siluriennes avaient subit un long temps d’accalmie avec une lente érosion par altération atmosphérique. J’avais été intrigué lorsqu’un géologue m’a souligné l’absence d’altération sur les cassures de strates siluriennes.

 

Toutes une foule d’indices porte à croire que les strates siluriennes subissaient une tectonique de glissement comme des pistons tout en subissant la violente fragmentation dévonienne. Je ne connais aucun endroit au monde ou un tel phénomène se produit sous nos yeux.

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest