PARADOXE EN STRATIGRAPHIE

PARADOXE EN STRATIGRAPHIE:
OÙ SONT LES ANCIENS PAYSAGES ROCHEUSES ET SEASHORE?

Lorsqu’on tente de contempler les anciens reliefs du passé, nous sommes devant un spectacle tout à fait étrange. En stratigraphie, ces surfaces d’érosion de notre planète se nomment discordances. Ces discordances sont un paradoxe en soit car ils ne ressemblent en aucun cas à nos paysages rocheux actuels ni même à nos littoraux rocailleux. Ces reliefs semblent drôlement aplanis ou ondulés dépourvus de toute signature d’une érosion normale que nous désignerons érosion différentielle. Il faut savoir que l’histoire de la terre est toujours interprétée avec une succession de régressions (retrait de la mer) et de transgressions, envahissement de la mer sur le continent. Quand la mer se retire les paysages rocheux se forment jusqu’au moment où une transgression marine vienne capuchonner cette nouvelle discordance. Selon ce paradigme nous devrions y trouver une multitude de littoraux et paysages rocheux « fossilisés ». Le paradoxe est qu’ils sont absents des ères du Paléozoïque et du Mésozoïque. En d’autres mots ils apparaissent à une ère plus jeune, le tertiaire. Ce mystère est un vrai défi pour la science des paysages ; la géomorphologie.

1/3
1/3
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Pinterest